Apnée du sommeil : causes, symptômes et prévention

Apnée du sommeil : causes, symptômes et prévention

Sommeil
Copié !

L’apnée du sommeil est un problème de santé particulièrement courant et pourtant largement sous diagnostiqué. Découvrez-en plus sur cette pathologie qui touche plus de 5% de la population française.

On estime que 80% des personnes qui souffrent d’apnée du sommeil ne le savent pas. Peu de personnes connaissent cette maladie et ses symptômes. Les signes concrets de l’apnée du sommeil se manifestant pendant la nuit, les personnes touchées par cette pathologie l’ignorent généralement, à moins qu’un tiers ne puisse leur en faire la remarque. Pourtant, l’apnée du sommeil peut avoir des effets non négligeables sur votre santé, et une prise en charge précoce permet de limiter son impact sur votre qualité de vie et d’anticiper l’évolution de la maladie.

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil caractérisé par des pauses ou des difficultés respiratoires répétées durant le sommeil. On parle d’apnée du sommeil lorsque ces pauses (apnées), ou ces difficultés (hypopnées) se produisent plus de cinq fois par heures pendant la nuit et durent au moins 10 secondes. Les troubles respiratoires pendant le sommeil son relativement fréquents, aussi on considère qu’ils sont inquiétant lorsqu’ils deviennent trop nombreux et/ou sont associés à de la somnolence pendant la journée ainsi qu’aux symptômes décrits plus bas.

Il existe deux principaux types d’apnée du sommeil : l’apnée obstructive du sommeil (AOS) et l’apnée centrale du sommeil (ACS). L’AOS est la forme la plus courante d’apnée du sommeil. Elle est causée par une obstruction des voies respiratoires, créée par un obstacle au niveau de la gorge. En revanche, l’ACS désigne les cas où la respiration est coupée par des signaux erronés provenant de votre cerveau.

Les conséquences de l’apnée du sommeil peuvent être graves et cette pathologie doit être prise au sérieux. Elle peut, par exemple, augmenter le risque d’hypertension artérielle et de problèmes cardiaques, affaiblir le système immunitaire, augmenter le risque de dépression et le risque de développer un diabète de type 2. De plus, de récentes recherches indiquent que les personnes qui souffrent d’apnée du sommeil peuvent avoir plus de difficultés à intégrer les souvenirs de leurs vies et subir des pertes de mémoires qui pourraient même affecter leur mémoire autobiographique. Ces personnes iraient donc même jusqu’à oublier certaines étapes de leur vie car les zones du cerveau chargées de traiter et d’intégrer les souvenirs pendant le sommeil ne peuvent pas s’activer correctement lorsque celui-ci est troublé.

Quelles sont les causes de l’apnée du sommeil ?

De nombreux facteurs différents peuvent engendrer apnée du sommeil. On distingue des obstructions physiques des voies respiratoires, comme l’épaississement des tissus ou l’accumulation excessive de graisse qui limitent la circulation de l’air (Obésité, prise de poids, sinusite chronique, cous forts, antécédents familiaux, tabagisme, syndrome de Down. De plus, une étude récente a indiqué qu’il pourrait y avoir un lien entre la pollution atmosphérique et l’apnée du sommeil.

Une défaillance des fonctions cérébrales peut également provoquer de l’apnée du sommeil (Apnée Centrale du Sommeil). L’ACS est causée par un mauvais contrôle neurologique de la respiration, qui perturbe le rythme respiratoire pendant le sommeil. Dans la plupart des cas, l’ACS est causée par des affections sous-jacentes comme une insuffisance cardiaque ou un AVC ou par l’utilisation récente d’analgésiques.

Quels sont les symptômes les plus courants de l’apnée du sommeil ?

Les études indiquent que 80 % des cas d’apnée du sommeil modérée à grave ne sont pas diagnostiqués. Voici quelques-uns des symptômes de l’apnée du sommeil les plus courants :

  • Ronflements forts
  • Bruits de suffocation ou d’essoufflement (écoutez cet enregistrement sur SleepApnea.org pour vous faire une meilleure idée)
  • Pauses respiratoires
  • Somnolence pendant la journée
  • Insomnie ou sommeil non réparateur
  • Maux de tête le matin
  • Perte de mémoire et difficulté à se concentrer
  • Diminution de la libido et irritabilité

Certains d’entre eux surviennent pendant que vous dormez ; vous devez donc demander à une personne de votre entourage de vous surveiller pendant votre sommeil ou vous procurer un appareil, comme le Sleep Analyzer, qui peut vous renseigner sur vos troubles respiratoires et la probabilité que vous fassiez de l’apnée du sommeil.

Sleep Analyzer

Un laboratoire de sommeil à domicile sans rien à porter. Changez votre sommeil, sans changer vos nuits.
En savoir plus

Quel est le meilleur traitement contre l’apnée du sommeil ?

Il existe différents traitements contre l’apnée du sommeil. Il est d’abord important d’obtenir un diagnostic médical. Vous pouvez passer le test STOP BANG de Withings disponible sur internet et gratuitement dans l’application Health Mate. Ce test a été établit par des médecins et des spécialistes de l’apnée du sommeil et les résultats pourront être exploités par votre professionnel de santé. En cas de doute, parlez-en toujours à votre médecin. Il pourra alors vous prescrire un examen de polysomnographie dans un laboratoire de sommeil mais l’attente pourrait être longue. Vous pouvez aussi vous procurer un Sleep Analyzer qui vous donnera une idée précise de l’avancée de la maladie et vous permettra aussi, par la suite, de vous assurer de l’efficacité de votre traitement

Une fois le diagnostic établi, il existe plusieurs traitements :

  • Ventilation à Pression Positive Continue (CPAP) : Une machine (avec un masque) qui fournit un flux d’air constant pour s’assurer que vos voies respiratoires restent dégagées pendant que vous dormez.
  • L’orthèse d’avancement mandibulaire : Une sorte de gouttière qui rectifie la position de la mâchoire afin de maintenir les voies respiratoires dégagées.
  • L’intervention chirurgicale : Cette méthode est réservée à certains cas particuliers, lorsque l’apnée du sommeil est liée à une anomalie de la face ou du système respiratoire.
  • La perte de poids : Lorsque la maladie est liée à un poids trop élevé, une perte de poids peut réduire voire faire disparaître la maladie.

Il n’existe à ce jour pas de traitement qui puisse guérir l’apnée du sommeil, néanmoins, de nombreuses études sont en cours.

L’avis d’un médecin

Pour en savoir plus, n’hésitez pas suivre cette présentation de l’apnée du sommeil par le Professeur Escourrou, médecin spécialisé dans les troubles du sommeil :

Si vous avez la moindre crainte d’être concerné, consultez votre médecin.

Withings

At Withings, we make a range of products that empower people to make the right decisions for their health. Our award-winning connected devices are known for personalization, cutting-edge design, and ease of use, allowing anyone to measure, monitor, and track what matters via seamless connection to the free Health Mate app available for iOS & Android.
Loading Article...