Les 4 bases du suivi du sommeil

Les 4 bases du suivi du sommeil

Inspirations
Copié !

Si on le compare avec le suivi de nos activités diurnes, le suivi du sommeil est beaucoup plus difficile à appréhender. Les variations d’intensité entre marche et course sont faciles à comprendre, mais qu’est-ce qui différencie le sommeil léger du sommeil profond ? Cet article de blog énumère les 4 principes de bases des cycles et des phases du sommeil, pour que vous ayez les fondamentaux du suivi du sommeil.

panneau cycles SOMMEIL

Base #1

Les scientifiques spécialistes du sommeil ont identifié deux grandes catégories de phases du sommeil :

• Les phases au cours desquelles on observe des mouvements rapides des yeux (Mouvements Oculaires Rapides, ou MOR) – en anglais on parle de « REM Sleep », alors qu’en France on parle de sommeil paradoxal,

• Les phases au cours desquelles on n’observe pas ces mouvements involontaires (sommeil sans  Mouvements Oculaires Rapides – « NREM Sleep » en anglais). Jusqu’en 2007, les scientifiques divisaient la catégorie NREM Sleep en 4 phases différentes. En effet, cette année là l’American Academy of Sleep Medicine a décidé de fusionner les 3ème et 4ème phases qui ne diffèrent pas fondamentalement : il existe donc aujourd’hui 3 types de NREM Sleep.

 

 

 

panneau cycles sommeil ondes

Base #2

Les phases de sommeil peuvent être identifiées à l’aide de diverses méthodes, parmi lesquelles l’EEG ou électroencéphalographie (mesure des ondes électroencéphalographiques, également appelées ondes cérébrales) et l’observation de certaines données corporelles (mouvement, rythme cardiaque, rythme respiratoire, température). La technique fastidieuse de l’EEG – qui implique la pose de douzaines d’électrodes pour enregistrer l’activité électrique tout autour du crâne – n’est utilisée que dans les cliniques du sommeil, alors que la technique qui s’appuie sur l’analyse des données corporelles est devenue très répandue.

 

 

 

actigraphy sleep tracking

Base #3

Les trackers d’activité qui se portent au poignet comme le Withings Pulse Ox et les montres Activité proposent le suivi du sommeil par actigraphie (l’appareil enregistre les mouvements du corps pour identifier la phase de sommeil dans laquelle vous vous trouvez). Notez que cette technique ne permet de distinguer que les moments d’éveil, et les phases de sommeil léger et profond. Dans ce cas, le sommeil léger est constitué des phases 1 et 2 du NREM Sleep, alors que le sommeil profond correspond parfaitement à la phase 3 du NREM Sleep.

 

 

suivi du sommeil paradoxal

Base #4

En plus du sommeil léger et du sommeil profond, un système avancé de suivi du sommeil comme le Withings Aura, qui analyse les rythmes de votre cœur et de votre respiration en plus des mouvements de votre corps, est capable d’identifier un autre type de sommeil, le sommeil paradoxal (REM Sleep). Le top du suivi du sommeil !

 

 

 

En savoir plus

– L’étude de Withings sur le sommeil : Interactive analysis of sleep patterns (en anglais)

– Les recommandations médicales en termes de durée du sommeil : recommended amount of sleep

(en anglais)

Loading Article...