Les 4 différentes phases du sommeil

Les 4 différentes phases du sommeil

Data
Copié !

Quand nous dormons la nuit, nous passons généralement par plusieurs cycles du sommeil. Et chacun de ces cycles est composé de 4 différentes phases de sommeil. Passons en revue ce qui différencie ces phases et ce que nous savons sur chacun d'entre-eux.

panneau cycles SOMMEIL

 

 

Phase 1 du Sommeil sans Mouvements Oculaires Rapides (NREM Stage 1)

Cette phase se produit après que vous avez décidé de dormir et que vous avez fermé les yeux. Pendant ce stade – qui dure généralement entre 1 et 10 minutes – vous êtes légèrement endormi, et vous pouvez rapidement revenir à l’état « complètement éveillé ».

Particularités

– Malgré le fait que vous soyez vraiment en train de dormir, vous pouvez vous réveiller avec la sensation de ne pas avoir dormi du tout.

– Les muscles de votre corps ne sont pas encore inhibés : vos yeux « roulent » un peu et il se peut que vous ouvriez légèrement les paupières.

– Votre respiration ralentit et votre rythme cardiaque devient régulier.

– Votre tension artérielle et la température de votre cerveau baissent.

– La secousse hypnique que nous ressentons parfois lors de l’endormissement – quelle soit ou non accompagnée de la sensation de chuter – a lieu au cours de la première phase 1 de sommeil. Certains pensent qu’il s’agit d’un réflexe vestigial développé par les humains pendant le processus d’évolution pour les empêcher de tomber les arbres dans lesquels ils dormaient.

La saviez-vous ?
Les personnes qui ont des habitudes irrégulières de sommeil ont tendance à ressentir ces « sursauts » plus souvent.

 

 

Phase 2 du Sommeil sans Mouvements Oculaires Rapides (NREM Stage 2)

Vous l’avez certainement deviné – cette phase suit la phase 1. C’est quand la deuxième phase du sommeil sans MOR démarre que les choses deviennent vraiment sérieuses !

Particularités

– La phase 2 du sommeil – qui dure environ 20 minutes – est caractérisée par un ralentissement de la fréquence cardiaque et une diminution de la température du corps. Votre corps réduit son activité pour vous préparer à entrer dans une phase de sommeil profond.

– Il devient plus difficile de vous réveiller.

– Votre cerveau commence à émettre des ondes plus longues.

– Votre pression artérielle et votre rythme cardiaque baissent, en même temps que d’autres fonctions métaboliques ralentissent.

– Les deux premières phases du sommeil sans MOR (NREM Stages 1 & 2) sont souvent regroupées sous l’appellation « Sommeil léger ».

Le saviez-vous ?

Nous passons la plus grade partie de nos nuits en phase 2 du sommeil (environ 45% de la durée totale).

 

 

Phase 3 du Sommeil sans Mouvements Oculaires Rapides (NREM Stage 3)

Ce type de sommeil est le résultat de la fusion de deux phases de sommeil similaires qui étaient dissociées jusqu’en 2007 («Phase 3» et «Phase  4»).

Particularités

– Cette phase commence généralement 35-45 minutes après l’endormissement.

– Comme le montre les électroencéphalogrammes, nos ondes cérébrales ralentissent et deviennent plus grandes.

– C’est au cours de cette phase que débute les phases de sommeil paradoxal (REM sleep).

– À ce stade, les bruits et mouvements qui pourraient éventuellement troubler votre sommeil ne vous réveillent pas et vous continuez à dormir sans montrer la moindre réaction.

– Si vous êtes réveillé pendant cette phase du sommeil, il y a des grandes chances que vous vous sentiez désorienté les premières minutes.

Le saviez-vous ?

Cette phase est aussi connue sous le nom de  « sommeil à ondes lentes » and « sommeil à ondes delta ».

 

 

Sommeil paradoxal (REM sleep)

Il s’agit de la dernière phase de tous les cycles de sommeil standards. La première phase de sommeil paradoxal dure environ 10 minutes et intervient habituellement une fois que vous avez été endormi au moins 90 minutes.

Particularités

– Lors du sommeil paradoxal vos yeux bougent involontairement dans toutes les directions. D’où son autre appellation « Sommeil avec Mouvements Oculaires Rapides ».

– Habituellement, c’est au cours de ces phases de sommeil (les plus profondes) que les rêves les plus prégnants se produisent. Il en va de même pour le somnambulisme et les épisodes d’énurésie (pipi au lit).

– Le sommeil paradoxal est caractérisé par une augmentation du rythme cardiaque et de la respiration, ainsi qu’une irrégularité de ces rythmes.

– Les phases de sommeil paradoxal deviennent généralement plus longues au fur et à mesure que la nuit passe, et la dernière phase paradoxale peut durer jusqu’à une heure.

– Remarque:  les trackers d’activité porté au poignet suivent le sommeil en analysant les mouvements de votre corps (actigraphie). De son côté, le Withings Aura est capable de mesurer votre pouls et votre rythme respiratoire tout au long de la nuit. C’est pourquoi, en plus du sommeil léger et du sommeil profond, Aura peut identifier le sommeil paradoxal.

Le saviez-vous ?

Le sommeil paradoxal est également appelé « sommeil avec mouvements oculaires rapides ». L’activité cérébrale est paradoxalement élevée alors que nous sommes dans la phase de sommeil la plus profonde. Les ondes cérébrales émises lors de cette étape semblent contredire ce qu’on observe physiquement : bien que vous dormiez et que vos membres soient immobiles, les ondes cérébrales émises lors du sommeil paradoxal ressemblent beaucoup à celles qui peuvent être enregistrées lorsque vous êtes éveillé. Un autre aspect de ce paradoxe est le fait que même si votre cerveau montre un regain d’activité, la plupart de vos muscles sont paralysés.

panneau cycles sommeil ondes

À quoi ressemblent les ondes cérébrales de chaque phase du sommeil

Voici les différentes phases du sommeil, telles qu’elles apparaissent lorsque vous enregistrez vos ondes cérébrales.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la manière dont les phases du sommeil sont identifiées.

 

 

 

Loading Article...