Elle a quitté le monde des affaires pour ouvrir sa propre salle de sport

Elle a quitté le monde des affaires pour ouvrir sa propre salle de sport

Inspirations
Copié !

Beaucoup rêvent de quitter leur emploi et s'installer à leur compte. Malheureusement très peu ont le courage de le faire. Et lorsque l'on est passionné par la santé et l'exercice physique, se libérer de la routine de travail dans un bureau est encore plus attirant. Nous avons rencontré une courageuse qui a fait le grand saut pour voir si elle pouvait nous donner un coup de pouce pour faire la même chose.

barre class

Après avoir passé 15 ans à gérer et enseigner la programmation des cours pour les plus grands organismes de fitness de New York, Mélissa Morin, ci-dessus, a quitté le monde des affaires pour ouvrir sa propre salle de sport. Elle a réalisé son rêve en octobre 2014 et a ouvert Clarity Fitness, une petite salle de sport commune juste à côté de Manhattan à Union City, New Jersey.

Lisez la suite pour en savoir plus sur les défis et les grands moments qui ont jalonné la vie de cette femme d’exception, qui gère désormais son affaire avec une énergie digne de ses cours de fitness.

***

Withings : Pourquoi avez-vous ouvert votre propre salle de sport ?

Morin : J’ai une licence en sciences de la nutrition et une maîtrise universitaire des sciences de la physiologie de l’exercice. Après quasiment 15 ans assise dans un bureau, j’ai réalisé que je perdais peu à peu la vraie nature de mon travail, aider les gens. J’en avais assez de passer de longues heures dans mon bureau à gérer des tableaux et je ne voulais plus rester dans l’ombre. Je voulais être face aux membres, aux clients et aux gens qui avaient besoin de moi. Je voulais aussi créer un projet sur lequel mon mari et moi pourrions travailler ensemble. Teno, mon mari, est très intéressé par la santé et l’activité physique et aime beaucoup interagir avec les clients. Quitter mon travail et investir une grande partie de mes économies dans Clarity Fitness était vraiment un acte de foi. En fait, après avoir vécu quasiment 10 ans à Union City/dans la zone de Weehawken (dans le New Jersey), j’ai réalisé qu’il y avait un réel besoin de ce type d’entreprise. Avec toutes les petites salles de sport qui ouvrent à Hoboken ou dans la zone de NYC, nous avions besoin de quelque chose de facile d’accès (à quelques minutes à pied), abordable et efficace !

Combien de temps vous a-t-il fallu pour trouver l’emplacement et ouvrir la salle de sport ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, tout était fait en quelques mois. L’espace que j’ai choisi était un salon de coiffure pour hommes qui est désormais au bout de la rue. Je suis rentrée dans le salon quand j’ai vu qu’ils étaient en plein déménagement. Moins d’une semaine plus tard, le propriétaire rédigeait un bail à mon nom. Ça a été la semaine la plus terrifiante mais aussi la plus excitante de toute ma vie !

Qui vous a aidée et comment ?

Mon père et mon mari sont les deux personnes qui m’ont le plus aidée dans mon projet. J’ai beaucoup de chance d’avoir un père créatif et talentueux qui sait aussi construire des meubles. Sans lui, je n’aurais jamais pu avoir le mur qui se rabat, la réception, les barres, et à peu près tous les petits détails de la salle. Mon mari, Teno, m’a aussi soutenue dès le premier jour et passe énormément de temps à m’aider à gérer et promouvoir la salle. Sans oublier mon adorable maman qui a été ma toute première fan et m’a toujours fait confiance dans tout ce que j’ai entrepris. Un soir, elle m’a même fait la surprise de venir prendre son premier cours de cf Barre à la salle. Elle a fait 1h30 de route un lundi soir à 20h et elle a totalement assuré !

« Je voulais être face aux membres, aux clients et aux gens qui avaient besoin de moi. »

Melissa & Teno work together to keep the studio rolling

Mélissa et Teno travaillent à l’unisson pour faire tourner leur entreprise

Qu’est-ce qui fait que les gens viennent chez vous plutôt que dans les grandes chaînes telles que SoulCycle ou Crunch par exemple ?

Tout d’abord, je propose cinq formats d’exercice différents : Zumba, Cardio, Barre, HIIT (entraînement fractionné de haute intensité) et Fusion (Yoga, Pilates, Renforcement). Il est important de changer de routine d’exercice afin de voir les changements sur le corps. Les clients de Clarity Fitness ont accès à tous ces formats, contrairement aux autres salles qui ne proposent qu’un ou deux formats. Nous mettons aussi des serviettes froides parfumées à l’eucalyptus à disposition des membres à la fin de chaque cours. Ça semble tout simple mais les clients ADORENT ce genre d’attention. C’est tellement apaisant et relaxant après une bonne session de transpiration.

Quels ont été vos plus gros défis ?

Je pense que tous les propriétaires de petites entreprises rencontrent des difficultés la première année. Une bonne journée ou une bonne semaine vous rend totalement EXTATIQUE tandis qu’une mauvaise semaine vous met six pieds sous terre. Passer le premier été a vraiment été difficile. La plupart des salles de sport voient leur fréquentation diminuer radicalement pendant l’été et nous avons travaillé très dur pour nous y préparer.

Quelle a été votre meilleure façon d’attirer de nouveaux clients ?

Nous offrons un cours d’essai gratuit à tout le monde. 90 % de ces potentiels clients deviennent des membres. Je pense qu’il est important qu’un nouveau client puisse d’abord essayer un cours, voir l’ambiance de la salle et décide s’il veut s’engager ou non. Plus nos clients sont heureux, plus nous recevons de recommandations !!

Quel est le plus grand avantage quand on travaille dans sa propre salle de sport ?

 Je peux enfin faire les choses à ma façon. Je n’ai personne qui vient me dire comment il faudrait que je fasse les choses sans écouter ce que j’ai à dire. C’était mon plus gros problème quand je travaillais en entreprise. On vous engage pour faire un boulot et faire tourner les affaires mais, au final, vous faites juste ce que vos supérieurs vous disent de faire. Je n’ai jamais vraiment aimé travailler comme ça. Aujourd’hui, je contrôle toutes les décisions commerciales. Certaines ne sont pas les meilleures mais ce n’est pas grave, je peux toujours les modifier !

Souhaiteriez-vous agrandir la marque et devenir une chaîne ?

À l’heure actuelle, je me concentre sur l’expansion de la clientèle de cette salle et sur l’addition de plus de cours et d’instructeurs. Je pense que tout propriétaire d’entreprise rêve de devenir plus grand et plus connu. Mes objectifs à court terme sont centrés sur cette salle de sport.

De quoi êtes-vous la plus fière ?

De mes clients. Les voir atteindre leurs objectifs et se sentir bien dans leur peau, c’est vraiment le plus beau cadeau !

Quel meilleur conseil donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite ouvrir une salle de sport ?

Ça, c’est une question difficile ! Le plus important pour moi, c’est de savoir ce qu’est votre marque en se basant sur la clientèle que vous souhaitez avoir. Beaucoup de salles commencent avec des offres bien précises et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, proposent mi-danse, mi-babysitting, mi-yoga, etc. Gardez votre vision en tête en permanence et tout prendra forme.

***

Un grand merci à Melissa pour cette interview avec nous ! Suivez Clarity Fitness sur Facebook et sur Twitter @ClarityFit

Loading Article...