Retour sur l’année 2015

Retour sur l’année 2015

Actualités
Copié !

Et si l'on re-parcourait les moments clés de 2015 ? Activité, sommeil : autant d'indices pour nous aider à analyser l'année passée et se rappeler des événements qui l'ont marqué. Nous avons fait cette analyse pour vous en étudiant les données Withings de deux pays. Revivez dès maintenant 2015 !

Commençons par regarder le temps de sommeil

Si l’on commence par analyser la courbe de sommeil de la France, on repère plusieurs pics liés à un manque ou un surplus de sommeil certaines nuits. Par exemple, du 31 décembre 2014 au 1er janvier 2015 : les Français ont fêté la nouvelle année ! Ils ont perdu 26 minutes de sommeil par rapport aux autres jours de l’année. Résultat, du 1er au 2 janvier, les Français récupèrent de leur soirée de réveillon de la veille et dorment plus que les autres jeudi soirs de l’année.

D’autre part, les veilles de jour fériés sont propices à récupérer un peu de sommeil : 6 avril (lundi de Pâques), 1er mai, 8 mai, 14 mai (jeudi de l’Ascension), 25 mai (Pentecôte), 14 juillet, 11 novembre. On observe un record pour le lundi de Pâques avec plus de 45min de sommeil supplémentaires par rapport aux autres nuits de dimanche à lundi.

Un autre cas particulier est le 29 mars, où les français dorment 9 minutes de sommeil en moins du fait du changement d’heure d’été (celui où l’on « perd » une heure).

Enfin, les mois de Juin et Juillet sont en moyenne des mois où la durée de sommeil est plus courte pour les Français. A contrario, du 17 au 31 décembre, les Français dorment nettement plus que le reste de l’année. Ils profitent des fêtes de fin d’années pour prendre quelques jours de congés!

Et maintenant concentrons-nous sur la courbe des Etats Unis. La première constatation est qu’il y a beaucoup moins de pics (sans doute moins de jours fériés!), et ceux-ci sont moins importants que les pics français.

Un premier pic la nuit du 24 au 25 mai, c’est la veille du Memorial Day, un jour pour rendre hommage à toutes les victimes de guerres et conflits. Ensuite, il y a la nuit du 3 au 4 juillet : « Independance Day » est un jour férié qui permet aux américains de dormir un peu plus que d’habitude (environ 20 minutes supplémentaires). Pareil pour la nuit du 6 au 7 septembre : un autre jour férié, le Labor Day.

En fin d’année, on a également le jour de Thanksgiving, le 26 novembre qui est aussi un jour où les Américains peuvent profiter de quelques minutes de sommeil en plus. Et enfin, comme en France, les Américains peuvent allonger leurs nuits les derniers jours du mois de Décembre grâce aux vacances des fêtes de fin d’année.

Observons maintenant l’activité quotidienne

La première remarque qui nous vient à l’esprit est que les écarts de pas sont plutôt négatifs entre janvier et fin mars, deviennent positifs entre début avril et fin octobre, puis redeviennent négatifs de début novembre jusqu’à fin décembre. Cela nous montre clairement un impact du changement d’heure et des saisons sur la durée de marche quotidienne de la population, ce qui est vrai aussi bien pour la France que pour les Etats Unis. Pendant les mois les plus chauds, les gens sont plus actifs que pendant le reste de l’année.

Ensuite quelques jours ressortent parmi les jours les moins actifs. Citons par exemple le 25 décembre, le jour de noël où les Français comme les Américains préfèrent passer du temps autour d’un bon déjeuner familial plutôt que d’aller affronter le froid hivernal pour une marche (- 1 800 pas pour les US et – 2 000 pas pour la France). Citons également le 1er janvier, un jour plus souvent réservé à la sieste pour récupérer de la soirée de la veille qu’à une longue marche en forêt !

Les veilles de fêtes nationales sont des jours propices à augmenter son nombre de pas quotidients. C’est ainsi que le 13 juillet en France et le 3 juillet aux Etats Unis enregistrent des records à respectivement +900 et +800 pas. Les gens profitent sans doute de la perspective d’un jour férié pour sortir plus tard.

Et pour 2016 ..

Allez-vous suivre la tendance de 2015 ou vous démarquer en 2016 ? Vous pouvez profiter des jours fériés, des vacances ou des changements d’heure et suivre les saisons pour adapter votre rythme : sommeil, activité physique, … Mais vous pouvez aussi décider de faire davantage d’efforts pour sortir marcher en été, dans la période ou c’est naturellement plus facile.

Et si vous souhaitez voir votre propre bilan individualisé 2015, ça se passe par ici !


Loading Article...