Les vertus de la sieste

Les vertus de la sieste

Se revitaliser
Copié !
tired businessman lying on chairs and waiting for an interview.photo with copy space

Vous avez souvent l’air d’un zombie en début d’après-midi ? Il est peut-être temps d’envisager une sieste méridienne.

Des siestas espagnoles aux nap pods, capsules à siestes qui font fureur dans les bureaux new-yorkais, la sieste semble être à l’honneur. Peut-être parce que de nombreuses études dévoilant les bienfaits des siestes ont vu le jour dernièrement. Découvrons les aspects scientifiques de l’humble sieste et essayons de déterminer une fois pour toutes si un voyage rapide au pays des rêves possède vraiment les propriétés qu’on lui prête.

Pourquoi a-t-on besoin de faire des siestes ?

Dans l’ensemble, les humains sont des dormeurs monophasiques, ce qui signifie que nos journées sont divisées en deux périodes : l’éveil et le sommeil. Cependant, il n’est pas tout à fait certain qu’il s’agisse d’habitudes naturelles ou de transformations sociétales. Après tout, il existe de nombreuses sociétés dans le monde où les siestes jouent un rôle important, ce qui indique que ces habitudes de sommeil en apparence « naturelles » ne le sont peut-être pas tant que cela après tout.

Ainsi, l’historien A. Roger Ekirch soutient qu’avant la révolution industrielle, les humains étaient en grande partie biphasiques, ce qui signifie qu’ils présentaient deux phases de sommeil entrecoupées par quelques heures d’éveil, plutôt qu’une longue période de sommeil. Au cours de ses recherches, Ekirch a découvert qu’à la fin du XVIIe siècle, les références à deux phases distinctes du sommeil commençaient à disparaître et qu’au début du XXe siècle, le concept du sommeil segmenté avait presque totalement disparu.

Que peut-on en conclure ? Après tout, si les gens se contentent du sommeil monophasique depuis des centaines d’années, y a-t-il vraiment besoin de changer les choses ? Pas nécessairement, mais avant de dénigrer complètement les vertus de la sieste, il est important de réaliser que le monde moderne manque de plus en plus de sommeil.

Dans un monde idéal, tout le monde bénéficierait de huit heures de sommeil ininterrompues et il serait inutile de faire la sieste l’après-midi. Malheureusement, les choses ne sont pas si simples. Les modes de vie sont de plus en plus actifs et, selon le CDC, un adulte sur trois manque de sommeil. Le problème est si grave que le CDC a décrit le manque de sommeil comme une « épidémie de santé publique », l’associant de ce fait à un large éventail de problèmes de santé, dont l’obésité, le cancer et l’hypertension. Il est clair que les choses doivent changer. (Re)découvrez le concept de sieste oublié depuis longtemps (du moins dans l’hémisphère ouest).

Sleep

Le capteur Sleep mesure votre sommeil pour vous aider à améliorer vos nuits.
En savoir plus

Les siestes sont-elles bonnes pour la santé ?

Les avantages de la sieste sont assez importants. Des études suggèrent ainsi qu’une courte sieste au milieu de la journée pourrait offrir de nombreux avantages pour la santé, y compris une meilleure mémorisation et une réduction du stress. Certains chercheurs montrent également qu’une sieste par jour peut constituer une protection cardiovasculaire. Une sieste de 45 minutes permet ainsi de réduire la tension artérielle et agit contre le stress.

D’autres études démontrent que la sieste améliore l’attention, qui diminue naturellement au fil de la journée. Elle permet de rester concentré et alerte tout au long de la journée. En fait, l’IRMf montre que les personnes qui font la sieste ont un niveau d’activité cérébrale plus élevé tout au long de la journée. Il est également démontré que la sieste nous permet de nous sentir bien, tout simplement. Les personnes faisant régulièrement la sieste rapportent qu’elles se sentent plus alertes et de meilleure humeur.

N’y a-t-il pas de risques pour la santé ?

C’est ce que certaines études laissent entendre, bien entendu, mais la réalité est plus nuancée que cela. Les études établissant un lien entre les siestes et les taux plus élevés de mortalité et de diabète de type 2 passent (du moins dans une certaine mesure) à côté du sujet. Plutôt que de voir la sieste comme la cause de ces maux, il est beaucoup plus logique de voir la sieste comme le symptôme d’un problème sous-jacent. La sieste en soi n’aurait donc rien de néfaste.

Si certaines études tissant des liens entre siestes et problèmes de santé noircissent quelque peu le tableau, dans l’ensemble, les siestes semblent avoir de véritables bienfaits pour la santé. Il serait dommage de passer à côté. Cependant, il est également important de se rappeler que chaque personne est unique. Si vous vous réveillez généralement fatigué et groggy après une sieste, peut-être est-il préférable de s’abstenir.

En fin de compte, les siestes sont-elles bonnes pour la santé ? Il semble assez clair que quelques minutes de sommeil supplémentaires de temps à autre peuvent avoir des vertus. Vous avez décidé de vous mettre aux siestes ? Lisez nos 3 conseils pour une sieste vraiment réparatrice et découvrez comment créer un environnement propice à la sieste.

Withings

At Withings, we make a range of products that empower people to make the right decisions for their health. Our award-winning connected devices are known for personalization, cutting-edge design, and ease of use, allowing anyone to measure, monitor, and track what matters via seamless connection to the free Health Mate app available for iOS & Android.
Loading Article...