Le muscle pèse-t-il plus lourd que la graisse ?

Le muscle pèse-t-il plus lourd que la graisse ?

Bouger
Copié !

En commençant à faire du sport, vous n’auriez pas pensé prendre du poids… Et pourtant ! Découvrez pourquoi les chiffres grimpent sur la balance alors que vous perdez du ventre !

Vous avez décidé de perdre du poids. Peu importe combien de kilos, vous avez décidé de vous y mettre. Pour bien faire, vous avez décidé d’allier une alimentation saine à de l’exercice physique. Vous vous êtes pesé.e, bien sûr, avant de vous lancer. Pendant une semaine, vous suivez tous les bons conseils nutrition de votre médecin et/ou nutritionniste et vous faites du sport un jour sur deux (ou presque). Une semaine plus tard vous vous pesez. La goutte au front, vous posez les deux pieds sur la balance et le verdict apparaît sur l’écran digital : vous n’avez presque pas perdu de poids (voire même pas du tout). Le moral dans les chaussettes (que vous aviez pourtant retiré en montant sur la balance), vous confiez votre désarrois à votre conjoint.e, votre collègue préféré.e, votre famille et vos ami.e.s. La réponse à votre complainte est unanime : “Mais enfin, tu fais du sport ! C’est normal que tu n’aies pas perdu de poids ! Le muscle est plus lourd que la graisse !”

La vérité enfin dévoilée

Non. Désolée, le muscle ne pèse pas plus lourd que la graisse. Si vous disposez un kilogramme de muscle d’un côté d’une balance à double plateaux et un kilogramme de graisse sur l’autre plateau, la balance sera parfaitement alignée. Un kilogramme de muscle est bien égal à un kilogramme de graisse.

En revanche, un kilogramme de muscles prend moins de place qu’un kilogramme de graisse car la densité diffère. “Un kilo de plume pèse le même poids qu’un kilo de plomb, mais l’un prends plus de place que l’autre.” explique le Docteur Thanu Jey, CSCS, Directeur de la Clinique de Médecine du Sport de Yorkville (Canada). “Les tissus maigres sont plus denses que les tissus gras. Ainsi, le muscle occupe moins de place dans votre corps que la graisse, vous donnant une allure plus élancée.”

Et si votre poids semble avoir augmenté, pas d’inquiétude :
“Si vous avez commencé un programme d’entraînement et que votre poids sur la balance n’a pas bougé, voire a augmenté, cela signifie certainement que votre corps crée du tissu dense : du muscle, ce qui est une bonne nouvelle pour votre corps sur le long terme.” ajoute le Docteur Thanu.

Body+

Body+ mesure le poids, l’IMC et la composition corporelle, dont la masse grasse et la masse musculaire.
En savoir plus

Comment savoir si on a perdu de la masse grasse ?

La méthode la plus efficace pour vérifier que votre nouveau mode de vie influe bien sur votre masse grasse est de se peser sur une balance impédencemètre qui, en plus du poids, donne un pourcentage de la masse musculaire et de la masse grasse. Idéalement, cette balance vous donnera aussi votre masse osseuse et la proportion d’eau dans votre corps. L’un de nos articles vous explique comment vous peser de la manière la plus précise possible. Si les chiffres de masse grasse baissent, votre nouvelle hygiène de vie fonctionne. Alors ne vous découragez pas.

À quoi sert la graisse ?

Vous n’aurez jamais un pourcentage de graisse proche de zéro, peu importe vos efforts, car vos organes en ont besoin pour fonctionner. En réalité, il existe deux types de graisses :

  • La graisse essentielle : située un peu partout dans votre anatomie, principalement dans les organes, cette graisse assure le bon fonctionnement de votre corps et de vos fonctions nerveuses et cognitives.
  • La graisse de stockage : située dans les tissus adipeux (coucou la cellulite), une partie de cette graisse sert à protéger vos organes des chocs et traumatismes. Elle est donc nécessaire. Cependant, au delà d’un certain pourcentage, elle devient inutile voire dangereuse pour le bon fonctionnement du corps. Elle ralentit l’envoi des signaux de vos muscles et vos organes vers votre cerveau.

Pour en savoir plus sur le taux de graisse idéal, vous pouvez lire “Qu’est-ce qu’un taux de masse grasse sain ?” et vous référer aux tableaux ci-dessous basés sur ceux de l’American College of Sports Medicine, car celui-ci varie en fonction de votre sexe et de votre âge :

Ne vous découragez donc pas si vous décidez courageusement de vous lancer dans un nouveau mode de vie mais que votre poids ne se trouve pas immédiatement impacté. Si vous souhaitez modifier durablement votre silhouette, essayez de vous concentrer vers une perte de poids sur le long terme et ne vous laissez pas surprendre par les chiffres. Si vous souhaitez effectuer un suivi plus précis de vos progrès, chez Withings, nous proposons plusieurs balances, comme Body + et Body Cardio, qui vous donneront accès à des données précises sur votre composition corporelle… et vous aideront à rester motivé.e !

fbt

Flore Schwoerer

Surrounded by a family of medical/healthcare professionals, I love to have quality Vidal/Martindale/PDR (Physicians Desk Reference) time with my relatives listening to them argue about the best way to fix a heart or the importance of getting a flu shot.
Loading Article...