Un cœur anatomique et des poumons, les nouveaux emojis santé

Un cœur anatomique et des poumons, les nouveaux emojis santé

Actualités
Copié !

Tout le monde connaît l’emoji cœur mais bientôt une version anatomiquement exacte sera disponible. Nous avons rencontré le Docteur à l’origine de cette demande et lui avons demandé comment et pourquoi un coeur et des poumons.

Votre téléphone a-t-il assez de cœur ?

Bientôt il se pourrait que oui ! Ou en tous cas, il en aura plus. En janvier, le Consortium Unicode, chargé de valider et approuver les emojis, a validé de nouvelles propositions. Parmi celles-ci, deux ont attiré notre attention : le cœur anatomique et les poumons.

“Un cœur ? Mais il en existe déjà plusieurs !” pensez-vous. Et vous avez raison ! Mais celui-ci est différent de la version romantique que vous connaissez déjà : il est anatomiquement exact avec ses valves, ses artères etc…

Mais qui avait à cœur de pouvoir utiliser ce type de cœur ?

L’écrivain Christian Kamkoff, le Docteur Shuhan He et Melissa Thermidor, à la tête des réseaux sociaux de NHS Blood and Transplant, (sachant que NSH est le grand système médical public anglais), ont d’abord souligné le fait que les maladies cardiovasculaires sont celles qui causent le plus de décès dans le monde, presque deux fois plus que les cancers. En démocratisant cet emoji, ils espèrent qu’il “permettra une communication plus fluide et plus facile entre les professionnels de santé les patients, permettant aux utilisateurs de représenter la complexité du système cardiaque en un seul caractère”. Ils ont également montré que certaines combinaisons d’emojis permettaient d’exprimer des concepts précis comme les battements de cœur (cœur + stéthoscope) ou la crise cardiaque (smiley criant de peur + panneau stop + cœur), et partagé plusieurs tweets qui auraient été plus explicites si ils avaient été agrémentés d’un emoji cœur anatomiquement correct.

Docteur He. au coeur du processus de validation

Nous avons eu la chance de nous entretenir avec le Docteur. He, 32 ans , à propos de sa contribution. Tout a commencé il y a un an, lorsque l’autrice, journaliste et réalisatrice, Jennifer 8. Lee l’a fait intégrer Emojination, une association qui travaille pour “s’assurer que le processus de sélection des nouveaux emojis est représentatif et incluant”. Elle a ainsi présenté Docteur He aux deux autres contributeurs avec qui il a travaillé conjointement à l’élaboration de la proposition. La proposition complète est disponible ici (en anglais).

Docteur He est médecin urgentiste dans le Massachusetts. Il a créé le site doctorlingo.com, une ressource qui centralise les milliers d’acronymes, de termes du jargon médical, et d’appellations médicales difficiles voir impossibles à comprendre. Il a également monté la société Conduct Science en 2013 et travaille actuellement sur l’auto-évaluation de la douleur par l’échelle visuelle analogique et ce qu’elle traduit dans son application.

“Lorsque les patients se rendent à l’hôpital, il est presque indispensable qu’ils puissent décrire leurs symptômes. Le service d’urgence est le premier service de l’hôpital et la santé connectée est un moyen important pour aider à apporter des soins aux patients et rendre leur pathologie accessibles aux soignants et compréhensibles par eux-même. Ce type de patient est relativement nouveau. Je veux simplement aider les gens à se sentir mieux. La technologie peut être un atout incroyable et nous n’en sommes qu’aux prémices !” dit-il.

Pourrait-on confondre le cœur anatomique avec celui que nous connaissons tous <3 ? Non, assurent les auteurs, “En tant qu’organe interne, le cœur (organe) n’aura pas le côté mignon du cœur (émotion) bien qu’il sera universellement reconnaissable en raison de son rôle essentiel dans l’existence humaine.”

Les poumons, un nouveau souffle pour les emojis

Il en va de même pour les poumons. Les auteurs ont souligné dans leur dossier de soumission d’emoji que plusieurs millions de personnes dans le monde sont affectés par des maladies respiratoires et que le cancer des poumons est la forme de cancer la plus meurtrière. Encore une fois, un organe anatomiquement correct pourrait faciliter la communication entre un médecin et son patient : “Cela pourrait encourager la sensibilisation aux facteurs de risques, symptômes et impacter la vie de ceux qui sont affectés par des problèmes respiratoires qui pourront plus facilement discuter de sujets médicaux liés aux poumons.”

Plus largement, les auteurs attirent notre attention sur le fait que l’emoji poumon pourra être utilisé pour illustrer un grand nombre de concepts et d’expressions relatifs à l’air et à la respiration comme “retenir son souffle”.

“Cela fait partie de mes plus belles réussites… peut-être même la plus belle. Pouvoir mettre en place des actions qui sont importantes pour l’humanité et reconnues, c’est le plus grand bonheur.”

Les auteurs de la proposition ont également souligné qu’il existait déjà un emoji cerveau qui aurait “déjà ouvert la voie à d’autres organes anatomiquement exacts. Nous pensons que le cerveau, le cœur et les poumons forment le trio iconique des organes facilement identifiables du corps humain.”

Pour terminer cet entretien, nous avons demandé au Docteur He où il plaçait la validation de sa proposition d’emoji sur l’échelle de ses accomplissements personnels. Après avoir créé une entreprise scientifique médicale, contribué à de nombreux travaux de recherche en médecine et malgré le fait que son travail consiste à sauver des vies, il répond : “Cela fait partie de mes plus belles réussites… peut-être même la plus belle. Pouvoir mettre en place des actions qui sont importantes pour l’humanité et reconnues, c’est le plus grand bonheur.”

Tracy Majka

Tracy is a writer, editor, and longtime vegetarian who likes pie, biking, and hockey.
Loading Article...