Le surpoids peut-il abîmer votre cœur ?

Le surpoids peut-il abîmer votre cœur ?

Bien manger
Copié !
Senior couple with bicycles in the park.

La surcharge pondérale peut affecter votre santé générale, mais a-t-elle aussi un impact sur votre cœur ? S’il vous paraît évident que oui, la manière dont elle l’impacte n’est peut-être pas si facile à comprendre.

Votre cœur est un organe étonnant. Il pompe 5 litres de sang par minute soit jusqu’à 2 000 litres de sang par jour. Ses capacités extraordinaires en font un organe vital et son dysfonctionnement est la principale cause de décès chez les femmes et les hommes dans le monde. Si nous savons déjà que notre hygiène de vie peut avoir un impact considérable sur notre santé en général et notre cœur en particulier, comment une surcharge pondérale peut-elle avoir un impact sur la santé cardiaque ?

Quel est l'impact d’une surcharge pondérale sur votre cœur ?

Le surpoids est malheureusement un facteur de risque important pour le développement de l’hypercholestérolémie et de la résistance à l’insuline. Ces deux symptômes peuvent altérer la santé cardiaque. La résistance à l’insuline fait partie d’un cycle particulièrement insidieux : plus vous avez de graisse, plus vous devenez résistant à l’insuline, ce qui vous amène à sécréter plus d’insuline et à stocker plus de graisse.

Une surcharge du système circulatoire

Toute graisse superflue augmente nos besoins en oxygène et nutriments et nos vaisseaux sanguins doivent donc faire circuler plus de sang pour répondre à ces besoins. Le cœur est alors davantage sollicité et la tension artérielle augmente. Lorsqu’elle devient trop élevée, on parle d’hypertension . Malheureusement, cette pathologie peut-être asymptomatique. On ne peut la détecter qu’en prenant sa tension régulièrement car elle ne présente généralement pas d’autre symptôme. On peut alors faire baisser sa tension en régulant son poids et ainsi éviter les potentielles pathologies pouvant découler de l’hypertension comme, notamment, l’insuffisance cardiaque, la fibrillation auriculaire et les valvulopathies.

Un poids sain diminue également les risques de diabète de type 2, d’AVC, de cancer, de maladies rénales, d’arthrose et d’autres affections.

La graisse viscérale, l’ennemi à abattre

Toutes les graisses ne se valent pas. L’endroit où elles se trouvent importe pour limiter les maladies cardiaques. La graisse viscérale ou graisse abdominale est la plus préoccupante . Contrairement à la graisse sous-cutanée que l’on peut pincer avec ses doigts, la graisse viscérale ne se voit pas. Elle entoure les organes et se trouve dans la cavité abdominale. Elle favorise l’apparition de diabète de type 2 et peut augmenter le risque de maladie cardiovasculaire. Plusieurs docteurs conseillent donc de mesurer son tour de taille en plus de son IMC afin de s’assurer qu’aucune perte de masse grasse n’est nécessaire. Vous pouvez également contrôler votre masse grasse avec une balance connectée impédancemètre calculant la composition corporelle.

Comment prévenir plutôt que guérir

La bonne nouvelle, si vous êtes en surpoids, est que toute perte de poids peut vous aider, et que se fixer un objectif de poids réaliste est une bonne manière d’y parvenir. Si vous souffrez d’obésité, perdre seulement 3 à 5 % de votre poids corporel peut réduire votre taux de mauvais cholestérol et de sucre dans le sang. Vous peser chaque jour peut v ous aider à perdre du poids , si c’est nécessaire, puis à maintenir un poids sain.

 

D’autre part, même sans chercher à perdre de poids, rester actif peut vous aider à faire baisser votre fréquence cardiaque au repos, à stabiliser votre masse grasse et à améliorer votre santé cardiaque en entretenant votre cœur. Alors continuez à bouger, même si vous n’en voyez pas immédiatement les bénéfices sur votre poids.

fbt

Flore Schwoerer

Surrounded by a family of medical/healthcare professionals, I love to have quality Vidal/Martindale/PDR (Physicians Desk Reference) time with my relatives listening to them argue about the best way to fix a heart or the importance of getting a flu shot.
Loading Article...