Quels sont les bienfaits de l’activité physique pour la santé mentale ?

Quels sont les bienfaits de l’activité physique pour la santé mentale ?

Bouger
Copié !
Cheerful  dance instructor teaching students in class. Multiracial women enjoying a dance routine at health club.

Si les médecins encouragent leurs patients à pratiquer une activité physique, ce n’est pas uniquement pour maintenir leur corps en bonne santé. Découvrez pourquoi pratiquer une activité physique améliore votre santé mentale.

Un grand nombre de personnes ont profité de l’année 2020 pour se mettre au sport. Si beaucoup vous diront qu’elles souhaitaient avant tout éviter de prendre du poids en végétant sur leur canapé, elles sont nombreuses à avoir également remarqué des bénéfices psychologiques lors de la pratique d’activité physique. Découvrez comment le sport peut vous aider à trouver l’équilibre entre votre santé mentale et physique.

Activité physique et dépression

De nombreuses études montrent que la pratique d’une activité physique pourrait alléger les symptômes de la dépression tout en réduisant les risques d’aggravation et les tendances suicidaires grâce aux endorphines , également surnommée « hormones du bonheur ». Produites par le cerveau pendant l’activité physique, elles créent un sentiment d’euphorie permettant de soulager les tendances dépressives. Ce n’est pas un hasard si les anglophones parlent du « runner’s high », cette sensation de plaisir qui pousse les coureurs à vouloir s’entraîner à tout prix.

Ceux qui souffrent de dépression ont souvent beaucoup de mal à trouver l’énergie nécessaire pour pratiquer une activité physique. Tout l’enjeu consiste alors à faire le premier pas pour sortir de ce cercle vicieux. Une étude menée récemment aux États-Unis a permis de montrer que 2 h 30 d’exercice par semaine suffisent à réduire les risques de dépression d’environ 15 %. En fait, toutes les recherches concordent sur les bienfaits du sport pour le mental, elles divergent seulement au niveau du temps qu’il convient d’y consacrer. Inutile d’exagérer cependant : suivre les recommandations officielles de l’Organisation Mondiale de la Santé suffit largement : à savoir 30 minutes par jour dans le cas d’une activité d’intensité modérée, ou 1 h 15 par semaine dans le cas d’une activité plus intense.

Activité physique et anxiété

Les recherches ont également mis en évidence les bienfaits de l’activité physique en cas d’anxiété généralisée comme pour lutter contre des angoisses temporaires. Des études cliniques récentes prouvent qu’ un mode de vie sédentaire est souvent vecteur d’anxiété et de dépression. Au moins cinq publications du site BMC Public Health, consacré aux recherches scientifiques, soulignent que plus un comportement est sédentaire, plus les risques d’anxiété sont élevés, y compris chez les adolescents. L’exercice physique génère des neurotransmetteurs, comme la sérotonine et la dopamine , procurant une sensation de bien-être et de bonne humeur et permettant de lutter contre l’anxiété.

ScanWatch

Parce que chaque seconde compte,
Voici la montre santé la plus avancée au monde.
En savoir plus

Activité physique et réduction du stress

Les différentes recherches menées ont également démontré que les personnes menant une vie active sont moins stressées que les personnes inactives. Là encore, l’explication est hormonale : le sport permet de limiter la sécrétion du cortisol . En excès, cette hormone est préjudiciable car elle augmente la tension artérielle et déclenche une sensation de faim ; deux conséquences pouvant favoriser, respectivement, l’apparition du diabète de type 2 et la prise de poids.

La plupart des études menées concluent que l’activité physique peut j ouer un rôle majeur dans la prévention du stress . Mieux gérer son stress, notamment en relâchant la pression accumulée, fait partie des bienfaits du sport pour le mental.

L’activité physique joue également un rôle indirect sur le stress en favorisant le sommeil. Comme l’explique le professeur lyonnais, Pierre Herve Luppi , spécialiste du sommeil : « plus vous pratiquez d’activités physiques, plus vous dormez facilement, et de manière plus profonde ». Or la dépression et l’anxiété, comme tous les autres troubles de l’humeur, peuvent être liées à un mauvais sommeil.

Activité physique et confiance en soi

Par ailleurs, des spécialistes ont démontré que la confiance en soi joue un rôle important pour sa santé mentale, car elle définit notre perception du monde et peut nous procurer un sentiment de plénitude. Si la pratique d’une activité joue un rôle sur l’estime de soi , elle permet également d’améliorer la vision que l’on a de son propre corps. L’Institut de Recherche du Bien-être, de la Médecine et de la Santé consacre d’ailleurs plusieurs pages intéressantes à cet impact positif . Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : si vous vous sentez en manque de confiance, bougez ! Même un tour de quartier peut suffir à vous requinquer.

Activité physique et bonne humeur

L’activité physique est également un excellent moyen d’être de bonne humeur et de mieux gérer ses émotions. Les résultats d’ une étude (en anglais) menée par l’American College of Sports Medecine prouvent que 20 minutes d’exercices suffisent à vous mettre de bonne humeur pendant 12 heures . En effet, l’activité physique permet de se sentir plus énergique et dynamique et de se tenir prêt à affronter tous les défis qui peuvent se présenter… des défis qui paraissent bien plus difficiles à relever pour ceux qui ont un mode de vie peu actif. La déprime étant souvent liée à la passivité, pratiquer une activité physique ou un sport est donc un excellent moyen de « reprendre le contrôle », comme l’explique la psychologue Amélia Lobbé, auteur de Vaincre la dépression et le burn-out.

Vous l’aurez compris, si l’activité physique n’est sans doute pas la solution à tous vos problèmes, il s’agit incontestablement d’une ressource efficace pour améliorer votre santé mentale. Si vous êtes perplexe, nous vous invitons à essayer par vous-même. Pas besoin d’investir beaucoup de temps ni d’argent, une balade dans votre quartier peut déjà être une première étape et vous ne devriez pas tarder à observer les bienfaits du sport sur votre mental tout en vous réjouissant d’avoir franchi le cap.

 

Note : N’oubliez pas de consulter votre médecin traitant avant de vous lancer dans un nouveau sport.

fbt

Flore Schwoerer

Surrounded by a family of medical/healthcare professionals, I love to have quality Vidal/Martindale/PDR (Physicians Desk Reference) time with my relatives listening to them argue about the best way to fix a heart or the importance of getting a flu shot.
Loading Article...