Pourquoi l’automesure de la tension est importante

Pourquoi l’automesure de la tension est importante

Se revitaliser
Copié !

Savez-vous que l'hypertension artérielle est une maladie fréquente et silencieuse ? Découvrez comment l'automesure peut vous venir en aide.

L’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle est définie par une élévation trop importante de la pression du sang sur les parois des artères. Dans la plupart des cas, elle n’a pas de cause connue, elle est dite «essentielle». Cependant, dans 10% des cas, elle peut être «secondaire» — c’est-à-dire qu’elle est la conséquence d’une autre maladie rénale. Enfin, dans de rares cas, l’hypertension artérielle peut être de cause génétique. Mais quelle que soit l’origine de votre hypertension, il existe de nombreux facteurs de risques qui vont entraîner son apparition, comme l’âge, le surpoids, le manque d’activité physique ou une alimentation trop riche en graisse et en sel.

L’hypertension artérielle est la première maladie chronique dans le monde. Pour participer à la lutte contre cette maladie, Withings a récemment lancé son Observatoire de la Santé et permet de visualiser en temps réel, grâce aux objets connectés Withings, la tension artérielle des Français. Quelle région française est la plus touchée par le phénomène de sédentarité ? Toutes les tranches d’âge sont-elles concernées ?

Pour répondre à ces questions, n’hésitez pas à explorer, observer et comparer les données présentées sur notre Observatoire de Santé.

 

Intérêts de l’automesure

L’hypertension artérielle est le plus souvent sans symptômes, ou « silencieuse ». De ce fait, de nombreuses personnes ont de l’hypertension sans le savoir. L’automesure tensionnelle à domicile est donc un outil indispensable pour dépister précocement l’hypertension et pour prévenir l’apparition de complications. Attention cependant : l’hypertension peut se manifester dans certains cas par les symptômes suivants : maux de têtes permanents ou très importants le matin au réveil, vertiges, troubles de la vue, palpitations cardiaques, suées, voire saignements du nez.

L’intérêt de l’automesure par rapport à la mesure de pression artérielle chez un professionnel de santé est confirmé par les dernières recommandations de la Société Européenne d’Hypertension. En effet, la tension varie tout au long de la journée et en fonction des activités physiques. Il est donc nécessaire de prendre plusieurs mesures pour avoir une valeur moyenne fiable et représentative (sauf chez une personne souffrant d’arythmie : dans ce cas, il est recommandé d’être suivi par un professionnel de santé).

D’autre part, les études scientifiques montrent que la pression artérielle est en moyenne plus élevée lorsqu’elle est mesurée par un professionnel de santé que lorsqu’elle est prise au domicile : on parle d’« effet blouse blanche ». L’effet blouse blanche n’est pas grave pour la santé, mais il peut entraîner des diagnostics erronés d’hypertension et un surdosage des traitements anti-hypertenseurs.

A l’inverse, lorsque votre pression artérielle est plus élevée à votre domicile qu’au cabinet médical, on parle « d’hypertension masquée ». Contrairement à « l’effet blouse blanche », cette situation présente un risque pour la santé et il est important d’en parler à votre médecin si vous êtes concerné.

Il existe donc deux valeurs normales de la pression artérielle, selon que la pression artérielle est prise à votre domicile ou au cabinet du médecin. À domicile, votre pression artérielle est considérée comme normale lorsque la moyenne de vos mesures est inférieure à 135/85 mmHg. Alors que, chez votre médecin ou votre pharmacien, la pression artérielle mesurée est considérée comme normale lorsqu’elle est inférieure à 140/90 mmHg.

Notre tensiomètre sans-fil va vous aider à mesurer de façon précise votre pression artérielle et va vous permettre de suivre votre tension de manière régulière et transparente.

Etes-vous prêt à vous lancer dans l’automesure ?

Découvrez notre article : Comment mesurer, contrôler et réduire l’hypertension.

 

Références : “Site de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm).” – “2013 ESH/ESC Guidelines for the management of arterial hypertension: the Task Force for the management of arterial hypertension of the European Society of Hypertension (ESH) and of the European Society of Cardiology (ESC),” – “Ambulatory blood pressure in normotensive and hypertensive subjects: results from an international database,” – “Masked hypertension: a systematic review,” 

Loading Article...