Crawling : quels avantages pour la santé ?

Crawling : quels avantages pour la santé ?

Bouger
Copié !

La marche à quatre pattes (de l’anglais « crawling ») pourrait-elle être l’exercice qu’il vous faut ? Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur l’impact de la marche à quatre pattes et découvrez certains de nos exemples préférés, de la démarche de l’ours à celle du léopard.

Ces deux dernières années, les professionnels du fitness ont accordé beaucoup d’attention à la marche à quatre pattes. De nombreuses personnes sont convaincues que le crawling pourrait avoir d’importants bienfaits pour la santé. Et si vous vous posez la question : non, il n’existe pas d’autre sens pour « marcher à quatre pattes ». Il est question de ramper comme un bébé ! Découvrez les bienfaits pour la santé de cette pratique, ainsi que quelques-uns de nos exercices de crawling préférés.

En quoi la marche à quatre pattes est-elle bénéfique pour votre santé physique ?

Tout d’abord, il est important de rappeler que marcher à quatre pattes est un exercice qui fait travailler tout le corps, car cela fait appel à une grande variété de groupes musculaires. Des quadriceps, fesses et mollets aux muscles abdominaux, hanches et épaules, les exercices de crawling tonifient tout votre corps. De plus, marcher à quatre pattes constitue notre démarche de base et sollicite tout le corps, ce qui stimule la coordination et la conscience kinesthésique.

Les exercices de crawling comportent d’autres avantages physiques, liés à l’amélioration de la souplesse et de la stabilité du tronc. Lorsque vous marchez à quatre pattes, vos muscles abdominaux sont sollicités, tandis que vos mouvements sur les paumes des mains et les genoux vous aident à équilibrer et à stabiliser votre corps plus efficacement. Cela peut avoir de nombreux avantages pour la santé, mais chose peut-être plus importante encore, cela peut limiter les risques de blessures.

En plus des avantages physiques de la marche à quatre pattes, il semble qu’elle puisse aider à reprogrammer le système nerveux central (SNC). L’idée est que marcher à quatre pattes constitue une sorte de « bouton de réinitialisation ». Cela force votre corps à synchroniser coordination, mouvements et stabilité réflexive. De plus, marcher à quatre pattes pourrait avoir un effet bénéfique sur le corps calleux, l’autoroute reliant les deux hémisphères de votre cerveau.

Existe-t-il des arguments contre ?

L’une des principales préoccupations (article en anglais) est le manque de preuves scientifiques indiquant que marcher à quatre pattes aiderait à réinitialiser le SNC, car ce n’est pas un domaine qui a fait l’objet de recherches approfondies. De plus, les exercices de crawling présentent des risques de douleur aux genoux, et peuvent exacerber les problèmes d’épaules, de poignets ou de cou existants. En résumé, il semble clair que marcher à quatre pattes pourrait avoir de sérieux avantages pour la santé, mais il est important de ne pas les surestimer.

Exercices de crawling à essayer à la maison

Envie de tester la marche à quatre pattes lors de votre prochaine séance d’entraînement ? Il existe de nombreux exercices différents pour commencer. Ils sont si simples à effectuer que vous n’avez même pas besoin de vous rendre à la salle de sport pour en récolter les bénéfices. N’oubliez pas de consulter votre médecin avant de commencer un nouveau type d’activité physique.

  • À la façon d’un ours : dynamiques et stimulants, les exercices de crawling à la façon d’un ours constituent la base. Il suffit de vous accroupir avec les mains alignées sur vos épaules, de lever les hanches et d’avancer en allant chercher aussi loin que possible avec vos membres. Ensuite, faites de même pour le côté opposé.
  • À la façon d’un léopard : excellents pour renforcer la stabilité et la coordination du tronc, les exercices de crawling à la façon d’un léopard peuvent faire office d’échauffement ou faire partie de votre entraînement principal. Alors, quelle démarche adopter ? C’est très simple. Commencez par vous mettre en position de pompe, gardez votre colonne vertébrale droite et soutenez votre tronc à mesure que vous avancez.
  • À la façon d’un lézard : un peu plus compliqués à exécuter, les exercices de crawling à la façon d’un lézard sont plus destinés aux habitués. Il existe de nombreuses variantes du mouvement, mais pour commencer simplement, gardez les deux mains au sol avant de déplacer lentement votre genou à la hauteur de la taille, en plaçant la pointe de votre pied sur le sol. Ensuite baissez-vous pour que votre poitrine ne se trouve qu’à quelques centimètres du sol avant de revenir à la position de départ.

Alors, quelle est la conclusion qui s’impose ? Devez-vous céder à la mode des exercices de crawling ? Eh bien, il y a de nombreuses raisons d’être optimiste, et comme il très facile de marcher à quatre pattes durant vos séances d’entraînement, sans équipement spécialisé, pourquoi ne pas essayer ?

Withings

At Withings, we make a range of products that empower people to make the right decisions for their health. Our award-winning connected devices are known for personalization, cutting-edge design, and ease of use, allowing anyone to measure, monitor, and track what matters via seamless connection to the free Health Mate app available for iOS & Android.
Loading Article...