Brea Elles : toujours faire pour le mieux

Brea Elles : toujours faire pour le mieux

Inspirations
Copié !

En voyant le profil Instagram de Brea Elles, nous avons tout de suite pensé qu'elle était influenceuse à plein temps. Mais en creusant un peu, nous nous sommes vite aperçus que ce n'était que la partie émergée de l'iceberg. Rencontre avec une utilisatrice de Withings dont le style unique n'a d'égal que sa personnalité vibrante.

C’est l’Instagram de Brea Elles, @breaelles qui a attiré notre attention. Au fil de ses photos photos, elle associe avec goût sa montre tracker d’activité Withings à des tenues professionnelles élégantes et des lunettes ultra-cool. Lorsque notre responsable des médias sociaux nous a montré son profil, nous avons vu une femme sûre d’elle, au style classique et audacieux. Nous avons donc tout de suite supposé qu’elle était mannequin ou influenceuse professionnelle. Brea est certes une véritable icône de style, mais elle est bien plus que ça.

Née à Kingston, elle a grandi entre Haïti et la Jamaïque. Aujourd’hui, elle vit près de Dallas, au Texas, où elle est cheffe de projet conception et construction dans le secteur de la santé. Au jour le jour, ses missions consistent principalement à encadrer la conception et la construction de projets de grande envergure, comme de nouveaux hôpitaux, des cliniques ou des bâtiments médicaux, dont les budgets dépassent les 100 millions de dollars. Outre son métier à temps plein, elle s’est également créé un espace en ligne qui lui permet d’exprimer sa personnalité unique. Bien que ce soit sur Instagram qu’elle ait commencé à poster, elle a décidé, au printemps 2019, de créer un blog afin de partager sa vision inspirante du design et ses conseils professionnels avisés.

Lorsque nous lui avons demandé pourquoi et comment elle a commencé à poster sur Instagram, elle nous a répondu que ce sont ses amis « qui [l’avaient] encouragée à partager [sa] vision de la vie, du style et du design ». C’est ensuite qu’elle a décidé de créer un blog. Plus habituée à la rédaction de publications de recherche académique que de billets personnels, cet exercice est pour elle un nouveau défi.

Brea enseigne également l’architecture d’intérieur, sous un angle notamment théorique. Une vocation née en 2015, alors qu’elle était assistante d’enseignement pendant ses études en école supérieure d’architecture. Enseigner lui apporte un réel plaisir. Lors de notre entretien, elle nous a confié que cet exercice lui permettait de rester en prise avec le design, et qu’elle adorait voir ses étudiants évoluer tout au long du semestre. Surtout lorsque ces derniers se sous-estiment. « Je les accompagne, tant d’un point de vue académique que personnel, afin qu’ils prennent confiance. »

Le plus grand défi auquel elle est confrontée dans sa vie personnelle et professionnelle ? Rester concentrée en permanence. « Mon cerveau est toujours en mode brainstorming. Je pense pouvoir tout mener de front, alors qu’en réalité cela est impossible. Je me suis également lancé un autre défi cette année : faire preuve de plus de discipline pour continuer à mener un mode de vie sain. Jusqu’à présent, cela a été très enrichissant. » Elle fait déjà de la danse et de la musculation, mais désire également se mettre au golf.

Et dans son temps libre ? Brea nous confie qu’elle adore « la danse, la nourriture, les conversations à bâtons rompus » et passer du temps avec ses amis et sa famille, que ce soit à Dallas ou dans le nord-est du pays.

Retrouvez notre entretien ci-dessous. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur Brea, sur le style de bâtiments qu’elle adore, la cuisine dont elle raffole, et comment elle a découvert Withings.

Entretien avec Brea Elles

Quel est le meilleur livre que vous ayez lu cette année ?

« The Confidence Code: The Science and Art of Self-Assurance—What Women Should Know, » de Katty Kay et Claire Shipman.

Ce livre montre avec brio comment des femmes de différents secteurs et à différents niveaux hiérarchiques perçoivent et vivent le concept de « confiance en soi ». Et, dans leur quête pour percer les mystères de la confiance en soi, les auteures se sont appuyées sur des recherches scientifiques passionnantes. Ce livre m’a poussée à approfondir de nombreux sujets.

 

Quel est votre restaurant/type de cuisine préféré ?

Pour moi, il n’y a rien de meilleur que la cuisine haïtienne. J’exulte de bonheur à chaque fois que je me retrouve dans la cuisine de ma mère. Sinon, j’aime beaucoup les fruits de mer à l’italienne.

 

Quelles langues parlez-vous ?

Je parle (et j’écris) couramment anglais, français et créole. Je me débrouille également en espagnol.

 

En tant qu’architecte, quelle a été, d’après vous, la plus grande innovation de ces dernières années ? Et quelles sont les tendances qui vous irritent ?

Le rôle de l’architecte d’intérieur est de créer des espaces visant à renforcer le lien qui existe entre les êtres humains et leur environnement. D’immenses progrès ont été effectués en ce sens dans le secteur de la santé ces dernières années. On ne construit plus des bâtiments uniquement pratiques, on se focalise de plus en plus sur l’amélioration de l’expérience du patient et de son parcours de guérison. L’émergence de services d’urgences autonomes dans les zones les plus reculées [a également été une grande avancée], et cela a permis de répondre aux besoins immédiats les plus urgents de ces communautés.

Parfois, rien que le mot « tendance » me donne des boutons. L’architecture et la construction sont très coûteuses, pourquoi alors concevoir à court terme ? L’utilisation excessive du bois et des éclairages incandescents me donnent aussi des sueurs froides !

 

Vous semblez apprécier les beaux hôtels. Apportez-vous certains des éléments de design typiques de l’hôtellerie dans la conception de bâtiments du secteur sanitaire ?

Pour le moment, je ne fais pas de design. J’aimerais bien ! Toutefois, le principe d’accueil et d’hospitalité [est une des priorités] des dirigeants des groupes hospitaliers et de santé. Par exemple, je travaille actuellement sur un projet pour un institut du cerveau et un centre d’oncologie. Au moment de la phase de conception, l’accent est mis sur la création de salles de soins confortables, accueillantes et apaisantes pour lesquelles le choix du mobilier et des matériaux revêt une importance particulière.

Comment avez-vous découvert Withings ? 

En 2015, je voulais m’acheter une montre connectée minimaliste. Lors de mes nombreuses recherches sur Google, je suis tombée sur Withings.

Qu’est-ce qui vous plaît dans la montre tracker d’activité Withings ?

Le bracelet en silicone est doux et agréable à porter, c’est une montre discrète et minimaliste, qui ne ressemble pas du tout à une smartwatch. Et puis elle est personnalisable et son application est très facile d’utilisation.

Qu’est-ce qui vous plaît dans la balance intelligente Withings ?

J’adore cette balance. Je l’ai depuis 2015. Et je ne pense pas la remplacer de sitôt. Quand une marque me plaît, j’y suis fidèle ! J’aime le fait qu’elle me fournisse toute une série de données (IMC, pourcentage de masse grasse, etc.). J’aime aussi beaucoup la fonction météo et puis son design minimaliste.

Et, pour finir, quels sont vos hôtels/bâtiments préférés ? Ceux qui vous coupent le souffle ?

Oula… Il y en a tellement. J’adore les édifices basés sur le concept de la réutilisation adaptative : créer un [nouvel espace], tout en préservant l’authenticité d’un bâtiment préexistant. J’adore les hôtels. J’aimerais tant habiter dans un hôtel. Ou bien être « cliente mystère » professionnelle. Ça serait tellement génial ! Vous l’aurez donc compris : mes bâtiments préférés sont des hôtels qui ont été rénovés selon le principe de la réutilisation adaptative.

 

Brea Elles nous cite quelques-uns de ses bâtiments préférés :

  • Le Langham (Boston, MA) qui se trouve dans l’ancienne Federal Reserve Bank
  • Le Freehand (Los Angeles, CA) qui se trouve dans un ancien immeuble de bureaux des années 1920
  • Le 21c Museum Hotel (Louisville, KY) qui se trouve dans un ancien entrepôt de tabac et de bourbon
  • Le Ritz-Carlton (Nouvelle-Orléans, LA) qui se trouve dans un ancien centre commercial
  • Le Charmant Hotel (La Crosse, WI) qui se trouve dans une ancienne fabrique de bonbons
  • Le LINE DC (Washington DC.) qui se trouve dans une église séculaire
  • Le Wythe Hotel (Brooklyn, NY) qui se trouve dans une ancienne usine textile

 

Un grand merci à Brea d’avoir pris le temps de répondre à nos questions !

Vous êtes fan de Withings et voulez partager votre histoire avec notre communauté ? N’hésitez pas à nous envoyer un message sur les réseaux sociaux. Nous adorons partager vos histoires. Retrouvez-nous sur Twitter @WithingsFR et @Withings sur Instagram et Facebook.

Steel HR Edition Limitée

Deux nouvelles versions de notre montre connectée hybride, pour les émerveiller — ou vous faire plaisir.
En savoir plus

Susie Felber

Susie is a writer, comedian, and producer who has worked in TV, film, theater, radio, video games, and online. As the daughter of a hard-working M.D., she's had a lifelong interest in health and is currently on a personal mission to "walk the walk" and get her writer's body in better shape.
Loading Article...