Le soleil, le sable… et le ballon

Le soleil, le sable… et le ballon

Bouger
Copié !

Vous le savez peut-être déjà : parmi la trentaine de sports que peuvent suivre nos montres connectées, il y a le volley — qui peut s’appliquer à sa version sablonneuse, le beach volley.

Vincent, un de nos collègues, gère l’association Sand System, autoproclamée “club de beach volley le plus swag de France”. Forcément, ça intrigue, alors nous sommes allés lui poser quelques questions.

Peux-tu nous présenter ton association ?

On s’appelle Sand System. L’association regroupe plus de 300 adhérents, ce qui en fait l’un des plus importants clubs de France. Sand System existe depuis 10 ans maintenant. J’en suis le troisième président. Nous sommes particulièrement fiers de proposer un championnat mixte avec 6 étapes et une finale.

L’association a été plusieurs fois championne de France sur championnat individuel [France Beach Volley Series, NDLR], et se qualifie tous les ans aux finales de la Coupe de France de beach volley. En compétition, nous sommes le club le plus représenté sur le championnat de France. Plus de 100 licenciés participent aux compétitions.

 

Qu’est-ce qui t’a amené à la pratique du beach volley ?  

Mon grand frère en faisait, et ça m’a plu. J’aime beaucoup ce sport : on voyage dans toute la France pour les compétitions, et c’est un sport exigeant à la fois techniquement et physiquement. C’est sport collectif et en même temps très individuel. Il n’y a pas de remplaçants donc le jeu s’appuie beaucoup sur ta performance.

 

Comment est-ce que tu t’entraînes, et quels sont les défis spécifiques à ce sport ?

Les entraînements de l’association se font entre une et deux fois par semaine. Comme il s’agit d’un sport très technique, le but est de répéter énormément les gestes dans différentes conditions, pour garantir une précision maximale. Il faut aussi apprendre à s’adapter au jeu de l’adversaire.

De mon côté, je fais de mon mieux pour entretenir une bonne condition physique : chacun doit pouvoir tenir les échanges pendant les matches. Le sable est un terrain meuble qui demande plus d’efforts physiques que le sol dur pour les déplacements. Il y a beaucoup de sauts, de mouvements rapides… l’endurance est capitale !

Est-ce que les produits Withings ont changé quelque chose dans la manière dont tu pratiques le sport ?

J’utilise alternativement Pulse HR et Steel HR Sport. La montre a ma préférence, parce qu’elle est élégante et peut être portée tout le temps, quelle que soit l’occasion. Après, la montre n’a pas changé vraiment la manière dont je joue : elle me sert surtout pour voir ma performance après coup, grâce à la mesure du rythme cardiaque en continu. Je peux voir le temps passé dans chaque zone et ça me sert beaucoup pour cibler mon entraînement.

Steel HR Sport

Entraînez-vous avec cette montre hybride au design raffiné. GPS connecté, indice de forme cardio, autonomie 25 jours.
En savoir plus

Quels sont tes prochains objectifs ?

Nos compétitions majeures arrivent bientôt, entre mai et juillet : le but est d’y être le plus performant possible et prendre du plaisir. On a aussi la Coupe de France avec le club, bien sûr. Elle se déroule de début mai à fin août. On aimerait finir dans le top 4 pour les compétitions féminine et masculine, et se qualifier aux finales dans les catégories jeunes.

Bonne chance pour cette saison 2019 ! Si le beach volley vous intéresse, n’hésitez pas à jeter un œil sur https://www.sandsystem.com.

Arnaud Jourdain

Arnaud est féru de pâtisserie et de piano, mais déconseille de faire les deux en même temps.
Loading Article...