6 conseils pour rester actif quand il fait froid dehors

Activité
Astuces Bien-Être
20 janvier 2022

Les journées moins longues ne devraient pas être synonyme de moins d’activité physique. Voici comment rester actif tout l’hiver malgré le froid et le manque de lumière.

Vous avez réussi à tenir un programme d’entraînement solide et régulier tout au long du printemps et de l’été. Mais maintenant que les jours deviennent plus froids et plus courts, c’est la saison où on commence à traîner les pieds voire “reporter” sa séance d’entraînement. Si vous lisez ceci, c’est que vous n’êtes probablement pas un animal qui a besoin d’hiberner. Voici donc six façons sortir de sous les couvertures et de faire grimper sa fréquence cardiaque même s’il fait froid dehors.

1. Préparez-vous

Le Dr Shawn Arent , professeur agrégé de sciences du sport à l’université Rutgers conseille de se tenter d’atteindre ses objectifs d’entraînement en hiver avant les premières gelées. Selon lui, “lorsque vous commencez à faire vos ajustements au fur et à mesure que le temps se refroidit, la transformation n’est pas aussi importante lorsque le vrai froid arrive.” Vous avez donc plus de chances de vous décourager.

 

Si vous courez le matin, vérifiez la météo la veille au soir et préparez votre tenue avant de vous coucher pour pouvoir vous lancer sans trop réfléchir, bien équipé(e) contre les basses températures et les vents glacials. Si vous êtes trop frileux ou frileuse ou que vous ne supportez pas de vous entraîner en extérieur lorsqu’il fait froid, anticipez en prévoyant une parade : un abonnement à la salle de sport, l’achat d’un tapis de course ou même une chaîne YouTube proposant de bons entraînements. Le Docteur Arent conseille de créer chez vous un environnement propice à l’exercice physique pour “vous donner le moins d’excuses possibles pour sauter votre séance de sport”.

2. Responsabilisez-vous

Planifiez régulièrement des séances d’entraînement à plusieurs pour vous motiver à sortir de chez vous. “Lorsque vous avez rendez-vous avec quelqu’un, vous devez lui rendre des comptes. Si vous ne vous présentez pas à l’entraînement, vous le laissez tomber.” déclare le Docteur Arent.

 

Si vous préférez vous entraîner en solo, les applications de suivi d’activité et les montres connectées sont un excellent outil pour se fixer des objectifs d’entraînement et rester conscient de son niveau d’activité. “Les nouvelles technologies donnent aux gens un but et une responsabilité personnelle. Cela peut être motivant” conseille le Docteur Arent.

3. Lancez-vous

C’est le moment de pratiquer un nouveau sport d’hiver. Demandez son avis à votre médecin puis apprenez à patiner sur la glace, à faire du snowboard, du ski de piste, du ski de fond (pour un entraînement cardio intense), de la luge (en remontant à pieds, bien sûr) ou faites une promenade dans la neige fraîchement tombée. Dessinez des anges dans la neige et, tant que vous y êtes, faites aussi quelques abdominaux et planches dans la neige.

4. Restez attentif

Superposez les couches. Faites attention à vos extrémités et gardez vos mains, vos pieds et vos oreilles couverts et bien au chaud. Si vous faites un sport de glisse ou en montagne, allez-y à plusieurs si possible. Si vous vous lancez seul sur les pistes, assurez-vous d’avoir un téléphone portable et que quelqu’un sache où vous êtes. Écoutez les prévisions météorologiques et regardez par la fenêtre. Si les conditions sont dangereuses ou risquent de se dégrader pendant que vous êtes à l’extérieur, changez vos plans et entraînez-vous à l’intérieur.

5. Hydratez-vous

Selon le Docteur Arent, il est fréquent d’oublier de boire lorsqu’il fait froid car les températures basses donnent moins soif. N’oubliez pas que votre corps continue à dépenser de l’énergie et à transpirer, alors buvez régulièrement de l’eau.

6. Adaptez-vous

Le changement de saison est le moment idéal pour modifier votre programme d’entraînement. “Si vous êtes généralement un coureur, vous pouvez travailler votre souplesse avec le yoga ou ajouter de la musculation à votre routine “, suggère le Docteur Arent.

Si vous avez du mal à intégrer des séances d’entraînement dans les courtes journées d’hiver, rappelez-vous que vous n’êtes pas obligé de tout faire en même temps. Augmenter votre fréquence cardiaque pendant 10 minutes en trois séances au cours de la journée est déjà bénéfique pour votre forme physique d’après le Docteur.